La régulation du trading en France

Le trading, c’est un placement qui rapporte à condition de le pratiquer en toute légalité. En effet, vous n’êtes pas à l’abri des arnaques quand vous investissez votre argent en ligne. De plus, vous devez être assez expérimenté pour pouvoir en tirer profit au maximum. C’est pourquoi nous recommandons aux novices dans le domaine de se former avant de se lancer. Dans notre guide, vous allez découvrir comment est régulé le trading en France.

La pratique légale du trading en France

En France, vous pratiquez le trading en toute légalité. Cette activité est d’ailleurs régulée par la loi de 2003. C’est donc dans cette loi que vous pourrez découvrir toutes les conditions à respecter afin d’effectuer des opérations sur le marché financier en toute légalité. Mais c’est également cette loi qui va réguler la sécurité financière de cette activité en établissant les organismes qui vont s’occuper de la régulation du trading en France.

Grâce à cette loi, les plateformes de trading ne sont pas autorisées à opérer en France sans la licence qui est délivrée par les organismes de régulation. Ainsi, si vous désirez faire du trading légalement en France, vous allez passer par un site de trading légal. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des organismes de régulation du trading pour connaître le nom des sites de trading légaux en France. En effet, ces organismes réalisent une mise à jour régulière de leur liste afin de protéger toutes les personnes qui désirent investir dans le trading.

A lire  L'accès au droit de tout citoyen : un pilier de la démocratie

Les organismes de régulation du trading en France

L’Autorité des Marchés Financiers est le premier organisme en charge de la régulation du trading en France. C’est d’ailleurs cette entité qui se charge de délivrer la licence de légalité aux sites de trading qui désirent opérer en France. Mais il va également contrôler les opérations de trading sur l’ensemble du territoire français. D’autres entités entrent dans la régulation du trading en France. C’est le cas du :

  • Ministère des Finances de France. Ses missions se basent sur les arrêtés et les ordonnances du droit Français. Ceci afin de préparer, de vérifier et de conseiller sur la réalisation de la politique gouvernementale. Il peut donc sanctionner les sites et les entreprises de trading qui commettent des fraudes.
  • Haut Conseil de stabilité financière ou HCSF. Dans sa mission de garantir l’équilibre financier du pays, ce haut conseil va se concentrer sur les multiples politiques macroprudentielles. Il travaille d’ailleurs régulièrement avec la Banque centrale de l’Europe.
  •  ACPR ou Autorité de contrôle prudentiel et de résolution. Cet organe français de supervision de la banque et de l’assurance a pour rôle de garantir et de maintenir la stabilité du marché financier français. Mais elle s’occupe également de son bon fonctionnement. Ce qui lui permet de délivrer les certifications aux travailleurs du secteur financier et bancaire et de sanctionner les activités illicites dans divers domaines comme le trading par exemple. 
  • Registre des agents financiers ou REGAFI qui fait la liste de toutes les entités qui disposent d’une autorisation à pratiquer des activités financières et/ou bancaires. Ceci afin de préserver les intérêts des citoyens français.
A lire  Les enjeux juridiques de la gestion d'une franchise multi-entreprise : un défi de taille pour les avocats

Le professionnel autorisé pour faire du trading légal en France

Pour faire du trading légal en France, il est recommandé de passer par un professionnel autorisé. En effet, avec un trader professionnel, vous pourrez faire du trading légalement et en toute sécurité. Il dispose de toutes les connaissances et des expériences requises pour vous accompagner dans toutes les démarches à compléter pour placer votre capital. Il a d’ailleurs suivi des études supérieures dans le domaine afin d’exercer ses missions légalement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*