Le droit et sa place dans la société

Le droit tient une place importante dans la société, et ce pour de nombreuses raisons

Qu’est-ce que le droit ?

Avant de définir sa place dans la société, il est avant tout important de savoir ce qu’est réellement le droit. Le droit est en effet un ensemble de règles qui vise à organiser la vie en société, et ce au nom de certaines valeurs. Au quotidien, le droit est présent dans la vie des citoyens :

  • Dans la rue, tout conducteur doit respecter le Code de la route.
  • Dans une entreprise, employeurs et salariés appliquent chaque jour le Code du travail.
  • Pour hériter, pour se marier, pour se divorcer chacun d’entre nous doit se conformer aux règles.

Le droit organise la vie en société

En vivant au sein d’une société, l’homme est toujours en relation avec d’autres individus. Pour le bon déroulement de la vie en société, des règles de jeu sont mises en place afin d’éviter ou de régler les éventuels conflits. Le but est que chacun ne nuise pas aux autres, ainsi la règle de droit existe pour limiter la liberté de chacun. En revanche, le droit n’est pas uniquement contraignant, car il permet à l’homme de vivre dans un cadre sécurisé et d’éviter ce que l’on appelle la loi du plus fort. Dans tous les grands domaines de la vie sociale, le droit est ainsi présent. Notons qu’il se divise en deux grands domaines, dont le droit privé et le droit public. Le premier organise les relations entre les individus, tandis que l’autre organise le fonctionnement des pouvoirs publics et les relations entre les pouvoirs publics et les individus.

Le droit exprime les valeurs d’une société

Le droit a pour fonction d’exprimer les valeurs de la société et le contenu dans la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 en est un exemple évident. Diverses influences comme celle du christianisme, de la philosophie ou de la Révolution française font que le droit exprime des valeurs. Au fil du temps, nous savons pertinemment que les valeurs de la société évoluent et le droit répond à cette évolution en s’adaptant.  

Par ailleurs, les rapports entre les individus ne sont pas uniquement organisés que par les règles de droit d’où la nécessité de distinguer le droit des autres règles sociales, qui ne sont pas punies. Le droit est donc différent des :

  • Règles de bienséance qui humanisent les rapports entre les personnes comme les règles de courtoisie, les règles de politesse, les règles d’usage ou encore les règles de jeux.
  • Les règles de morale qui sont seulement des règles de conduite volontaires et individuelles ,dont, la sanction vient de la conscience, comme l’obligation de secourir une personne en danger par exemple.

Bref la règle de droit émane d’une autorité qui a le pouvoir de la créer et de sanctionner sa violation pour le bon fonctionnement de la société.